jeudi 13 mars 2008

Vamp un jour, vamp toujours


Ca y est, l'asymétrie a une fois de plus regagné les podiums. Jugeant mes épaules trop "osseuses" pour m'y adonner, je serais passer à côté de ce come-back si je n'étais pas tombé sur une robe du défilé Chloé automne/hiver 2008/09 qui me rappela étrangement une photo de Marie Prevost, actrice du cinéma muet, décédé en 1937.

Bien sûr la similitude n'est pas exacte. Or cette modesque ressemblance me permis de constater, une fois de plus, l'indiscutable retour d'une ultra-féminité assumée.

Mais tandis que nous nous rappelons alors quelques allures "vampesques" à la Billie Dove, Jean Harlow, Marelen Dietrich ou encore Lily Damita, la "femme séductrice" priviligie aujourd'hui plus de simplicité.

Les cheveux libres et le teint naturel sont ses alliés. Le jean apporte à sa silhouette la décontraction, qui la rend -faussement?-
accessible , et l'aisance qui libère son mouvement.

Quant à son minois, on n'exige plus d'elle une beauté aux traits parfaits, on accepte ses défauts, on les aime même, ils deviennent ses atouts.

Toujours une vamp malgré cela ? Toujours cette femme fatale capable de causer la perte de ceux qu'elle séduit ? Peut-être. Sûrement.

Disons que seule la forme a changé !
Qu'en pensez-vous ?




( photo 1 : silentladies.com / photo 2 : vogue.com )




6 commentaires:

styleandthecity.com - Street style & romance in Paris a dit…

hahaha

dis à ton home que tu seras encore plus désirable grâce à ces achats.
et comme nous sommes faibles, nous les hommes, tu deevrais t'en sortir je pense.

Merci pour tes visites, tes com

Pour te remercier, si tu as besoin d'emprunter des photos, n'hésite pas.
tu peux même télécharger le slide sur ton blog, je viens de le mettre à jour

et j'espère un jour mériter une place dans ta blog liste

moi, tu l'as déjà mérité

au plaisir de te lire.

Kamel LAHMADI
street style romancer in Paris

p'tite mademoiselle a dit…

C'est sans hésitation qui tu prendra place dans ma blog list. Et je pense que le slide va pas tarder non plus à emménager chez moi. Merci pour ce qui est des photos.
Et un grand merci aussi pour ton blog et ces clichés dont je ne saurai me passer et l'attention que tu portes à tes lecteurs. Alors à demain sur ton blog !

La journée de Miss Doodle a dit…

Bonjour p'tite mademoiselle,
J'adore cette robe assymétrique, bleu nuit, je ne ressemlerai malheureusement à rien là-dedans, mais c'est tout de même très inspirant.
Bon weekend,
Miss Doodle
Prière de me pardonner d'éventuelles fautes d'orthographe, j'ai l'excuse de ne pas être françaises, ce qui n'est pas une excuse, je le sais bien:)

stilettostetico a dit…

La "néo-Femme Fatale" est désormais Désinvolte : Ou les métamorhoses d'une Enivrante et Glamoureuse "Figure imposée Universelle" . . . avec Le Charme, la Fraicheur,ce fameux "Supplément d'Ame", comme autant d'atouts de Séduction . . . Alors Si en plus La Perfection Sculpturale est au Rendez-vous . . . Gloups . . . Gouttes de Sueur . . .

Bien à Toi, Antoine

p'tite mademoiselle a dit…

miss doodle > je ne porterais pas nous plus très bien l'asymétrie mais, si au hasard de mes ballades shopping, je tombe sur un haut bleu nuit un poil transparent j'en serai ravie !

PS : votre ortographe français est vraiment très bon !


stilletostetico> pour pouvoir faire gloups:dans un livre de Slavoj Zizek, Lacrimae Rerum, il y a un passage sur la figure de la femme fatale dans le cinéma de Lynch :

http://www.editionsamsterdam.fr/extraits/zizek_lacrimae_rerum_lynch.htm



PS: merci à tous pour vos commentaires.

filomeno2006 a dit…

Laly Damita, Princesa de la Corte Cinematografica