mercredi 12 mars 2008

Keith Haring toujours



  Depuis le 22 février et encore jusqu'au 29 juin, se tient au Musée d'art contemporain de Lyon une exposition consacrée à Keith Haring

  Pour l'occasion, petit topo sur cet artiste incontournable des années 80. Let's go !

  Adepte du fameux Club 57, cet artiste new-yorkais, né en 1958 en Pennsylvanie, s'est intéressé à de nombreuses disciplines ( peinture, sculpture ...) mais c'est le dessin qu'il privilégia. Dessins reconnaissables entre tous: traits noirs et couleurs vives, représentant des bébés, des chiens, ou encore des serpents, mais aussi des scènes apocalyptiques et des images de la 
sexualité.
 

  Mais c'est aussi parce qu'il a osé créer sur des supports surprenants que Keith Haring a tant marqué son temps.  Murs du métro de New-York, trottoirs de l'East Village, l'hôptial Necker ( ci-dessus ), ses moyens d'expression furent multiples. 

  Résolument inscrit dans la vie underground de son époque, son talent l'amena à se lier d'amitié et à collaborer avec bon nombre de ses géniaux contemporains, comme Andy Warhol, Jean-Michel Basquiat, William S. Burroughs, Timothy Leary et Grace Jones, pour ne citer qu'eux.

  Ce graphiste de formation, cherchant toujours à toucher le plus grand nombre, fut également un homme résolument engagé dans la lutte contre le sida. Contaminé lui-même par ce virus, qui eu raison de lui en 1990, il créa la Keith Haring Fondation, qui existe toujours et qui est chargée d'aider les associations oeuvrant pour la recherche sur le Sida ou l'aide aux enfants atteints.

  Sa fondation lui survécu donc, tout comme son oeuvre. Car en traitant de sujets aussi universels que la naissance, la mort, l'amour, la guerre et le sexe, Keith Haring est devenu un artiste intemporel à l'oeuvre identifiable entre toutes que l'on ne se lasse toujours pas de redécouvrir.
 
  Et si vous n'en êtes toujours pas convaincus, n'hésitez pas à aller vous promener sur le site de l'expo qui propose un lien vers le site officiel du peintre. Bonne ballade ! 


(photos : www.haring.com)

6 commentaires:

modelshop a dit…

ce qui m'étonne le plus, c'est que son expression, si datée 80's, passe si bien les années... En tous cas je reste fan !

p'tite mademoiselle a dit…

C'est exactement ce que je me dis et exactement ce que je suis : fan aussi !

genevieve a dit…

chère petite Mademoiselle, pas si petite, mais surement mini, vous comme moi, sommes des incomprises de ceux qui font la mode, sans tenir compte des mensurations qui changent, il vous manque du tissu et j'en ai de trop peut-être pourrions-nous faire un deal. en tous cas bienvenue à vous de la part de 1m,60 de femme et d'une taille 42! Genevieve

La journée de Miss Doodle a dit…

Hello petite Mademoiselle,
merci pour cet article très intéressant! Je m'en vais de suite pour aller voir le site de l'expo,
bonne journée et à bientôt?
Miss Doodle

Petite mademoiselle a dit…

genevièvs : on finira bien par toutes se rassembler et tous les épater !

miss doodle : merci pour ton commentaire. J'espère que le site de l'expo t'a plu.

La journée de Miss Doodle a dit…

P'tite mademoiselle,
merci d'avoir été la première à laisser un si joli commentaire sur mon nouveau blog français! Enchantée, à bientôt,
Miss Doodle
PS: le site de l'expo est très bien fait, très joli, j'ai regardé la vidéo visite virtuel, ça donne grave (dirait ma belle-fille:) envie d'y aller!!