samedi 7 juin 2008

Une suédoise à Mogador


En avril je vous parlais de mon engouement pour certains stylistes danois, comme Malene Birger et Peter Jensen

Et bien aujourd'hui je vous emmène un peu plus au nord, à la (re)découverte de Carin Wester, une talenteuse créatrice suédoise. 

J'ai été tout particulièrement séduite par sa collection printemps-été, poétiquement appelée The Purple of Mogador, nom qui résonne comme une invitation au voyage. 

C'est en fait à Mogador ( aujourd'hui Essaouira ), ville du Maroc située au sud de Casablanca    ( souvenirs, souvenirs ) qu'a été crée la première usine de production de teinture pourpre au 1er siècle, alors couleur symbole d'un rang social élevé en raison de sa cherté.
 La légende veut que cette teinte ait été "inventée" par un alchimiste, Amogador,quoiqu'il en soit l'histoire attribue sa découverte aux Phéniciens qui l'extrayaient du murex, un coquillage, qui l'on trouvait alors en abondance sur la côte méditerranéenne. 

Et du Maroc Carin Wester a elle ramené les couleurs sables du désert pour habiller des femmes contemporaines par des lignes épurées et très inspirées, inspiration que je ne l'a encore jamais quitté depuis qu'elle a lancé sa ligne en 2004.

A suivre ...








Et là je tire également mon chapeau au ( à la ? ) photographe dont je n'ai malheureusement pas trouvé le nom. 
 L'avis de recherche est lancé !

4 commentaires:

AVA a dit…

Beautiful photographs!

Christian a dit…

Oui oui, on veut savoir qui est ls photographe et quelle est sa technique…
Merci pour cette découverte

Christian a dit…

Oui oui, on veut savoir qui est le photographe et quelle est sa technique…
Merci pour cette découverte

p'tite mademoiselle a dit…

Promis, je cherche ( désespérement ) qui est ce mystérieux photographe !